fermer
Philippe
BERRY
Sculpteur
> Voir toutes les oeuvres
Voir toutes les oeuvres
En citant Robert Crumb, Niki de St Phalle, Andy Warhol ou encore Arman lorsqu’il parle de ses chocs esthétiques, de ses « héros », Philippe Berry révèle d’ores et déjà sa pluridisciplinarité artistique. S’il se consacre aujourd’hui exclusivement à la pratique de la sculpture, et ce depuis 1988, cet artiste né à Paris en 1956 et diplômé de l’ESAG Penninghen, s’est intéressé tout autant au volume qu’au trait, à la touche et au graphisme. Il a en effet travaillé dans les années 70/80 comme graphiste, maquettiste et directeur artistique de différentes agences de publicité, avant de créer des affiches pour le cinéma (Nuit d’amour, Cuisines et dépendances, Solo, Partenaires…) et de se lancer dans la peinture en 1984.

En 1993 ses premières pièces sont exposées à la prestigieuse FIAC (foire internationale d’art contemporain) à Paris. A la même époque le sculpteur réalise plusieurs commandes publiques, notamment l’oeuvre monumentale Caméras pour le cinéma Pathé de Marseille à la demande de Jérôme Seydoux, ou la fontaine de l’ambassade de France au Zimbabwe Equilibre d’éléphants.

Le travail de Philippe Berry a pour objet principal l’exploration des mondes de l’enfance : ballons de baudruches, teddy bears en rimbambelles, figurines d’indiens et cowboys, bonhomme de neige, animaux divers…Ou autant de manières poétiques de travailler le bronze, son matériau de prédilection, qui lui permet à la fois de poursuivre ses recherches sur le volume et la couleur. Voici ce que l’artiste explique à Isabelle Sobelman, à l’occasion d’une exposition rétrospective de son travail à Metz « Je me suis construit cet univers de bronze en rapport avec l’Antiquité, mais j’avais envie d’une rupture, de couleurs. J’ai essayé la résine, mais je n’en étais pas satisfait (…) pour la couleur, j’ai cherché avec mon fondeur à peindre le bronze, on a mis un an à mettre au point un système qui permette de le polir à un degré extrême… ».

Philippe Berry aime l’idée que l’on puisse poser différents regards sur ses oeuvres, qu’on puisse en proposer une lecture multiple. Oeuvres ludiques, colorées ? Certes, mais aussi oeuvres de réflexion sur l’équilibre, la forme, la liberté, mais surtout tentatives d’appréhender la condition artistique dans son entier.

Influences

Pop Art
Andy Warhol
Art graphique

Oeuvres principales

  • 3 Beaux Ballons
  • Hippo et ballon rouge
  • Trois grands nounours

expositions

  • 1993
    Foire internationale d'art contemporain (FIAC) Paris, France
fermer
Une question sur cette oeuvre, son prix ? Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.
Merci
Votre demande à bien été prise en compte.
fermer
S'inscrire à la newsletter
Merci
Votre inscription à bien été prise en compte.
?
fermer
suivant
précédent