fermer
David
MACH
Peintre Sculpteur
> Voir toutes les oeuvres
Voir toutes les oeuvres
Né en 1956 en Ecosse, l'artiste David Mach, aujourd'hui mondialement apprécié, étudia l'art à Dundee, puis entre 1979 et 1982 à Londres, au sein de la prestigieuse institution du «Royal College of Art». Sa notoriété d'artiste explosa dans les années 1980, lorsqu'il se lança dans la réalisation de sculptures monumentales, constructions éphémères faites de surplus de produits neufs manufacturés. David Mach fait le choix calculé de s'emparer d'objets de notre quotidien, et établit de cette façon une surprenante connexion entre son art et ses potentiels spectateurs.

En 1994, il poursuit cette démarche de réappropriation de matériaux industriels par l'utilisation de pneus, dans une très étonnante réplique du Parthénon grec, Temple at Tyre, érigée dans son Ecosse natale sur les docks d'Edimbourg. En 1998, l'artiste est élu membre de la Royal Academy of Art à Londres, et reçoit là un des plus hauts honneurs qui puisse lui être fait. Deux ans plus tard, il y est nommé professeur de sculpture.

Outre son audace artistique, David Mach fait preuve d'un exceptionnel savoir-faire technique qui pare son travail d'une dimension spectaculaire. Un exemple fameux pourrait être celui de l'allumette, dont il manie des quantités massives pour les métamorphoser en masques d'animaux ou têtes d'icônes (Marylin, 2007). L'artiste explore de la même façon le matériau «cintre» dont il fait un cosmonaute (Spaceman, 2000), ou le matériau «magazine/journal» qu'il empile formant des installations «tsunamis», engloutissant tout sur leur passage. Les collages de cartes postales reprennent ce principe de l'accumulation anaphorique d'un même matériau. Les cartes sont juxtaposées des centaines de fois dans l'objectif de faire advenir une toute autre image. Avec Laughing Bhudda (2006) par exemple, David Mach, avec adresse et subtilité, conçoit un portrait à partir de vues nocturnes de l'Opéra de Paris...! 


La démarche artistique de David Mach, qui se voulait initialement dénonciation souriante et ironique de l'outrancière consommation de temps contemporains, déclenche finalement dans l'humilité du quotidien un processus singulier, dont la beauté émerge, puis taquine.

Influences

Andy Warhol
Pablo Picasso
Pop art

Oeuvres principales

  • Marilyn

expositions

  • 2011
    City Centre d'Edimbourg, Edimbourg, Ecosse
  • 2008
    Art Centre de Vishal, Haarlem, Pays-Bas
  • 2007
    Opéra Garnier, Paris, France
  • 1998
    Centre d'Art Contemporain, Cincinnati, USA
  • 1994
    Musée d'Art Contemporain, San Diego, USA
  • 1993
    Musée de plein-air, Hakone, Japon
  • 1993
    Château Ujazdowski, Centre d'Art Contemporain, Varsovie, Pologne
  • 1990
    Centre d'art de Pittsburgh, Pittsburgh, USA
  • 1989
    Brooklyn Museum, New York, USA
  • 1989
    Centre culturel, Madrid, Espagne
  • 1989
    Artspace, San Francisco, USA
  • 1988
    Musée d'Art Contemporain, Montréal, Canada
  • 1988
    Musée Kawasaki, Tokyo, Japon
  • 1988
    Tate Gallery, Londres, Angleterre
  • 1987
    Fondation Joan Miro, Barcelone, Espagne
  • 1987
    Musée des Arts Décoratifs - Centre du Verre, Paris, France
  • 1986
    Musée d'Art, Herning, Danemark
  • 1986
    Hôtel de Ville, Manchester, Angleterre
  • 1986
    Musée National de Photographie, Film et Télévision, Bradford, Angleterre
  • 1985
    Musée d'Art Moderne, Oxford, Angleterre
fermer
Une question sur cette oeuvre, son prix ? Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.
Merci
Votre demande à bien été prise en compte.
fermer
S'inscrire à la newsletter
Merci
Votre inscription à bien été prise en compte.
?
fermer
suivant
précédent